nburu_aug2021-107d.jpg

Qui a besoin d’une infirmière?  

Tout le monde.

Qui a besoin d’une infirmière?  

N’est-ce pas évident? Malheureusement, CE N’EST PAS LE CAS. 


Le fait que l’on ne tienne pas compte du caractère urgent de la pénurie du personnel infirmier dans la province et qu’aucune mesure n’ait été prise pour remédier au problème suggère que les décideurs du Nouveau‑Brunswick ne comprennent tout simplement pas la situation. Ils ne comprennent pas que nous avons besoin d’infirmiers et d’infirmières. Ils ne saisissent pas l’ampleur du problème.  

Il faut répondre à cette question fondamentale… pour que TOUT LE MONDE comprenne Qui a besoin d’une infirmière? 

Le Nouveau-Brunswick a besoin d’infirmières et d’infirmiers! Le système de santé a besoin d’infirmières et d’infirmiers!
 Nous avons toutes et tous besoin d’infirmières et d’infirmiers!

Le système de santé du Nouveau-Brunswick connaît une crise. En raison d’une pénurie massive d’infirmières et d’infirmiers, de la détérioration des conditions de travail pour les professionnels de la santé et d’attentes injustes à l’égard du personnel infirmier, nous devons exiger des changements dès maintenant!   

La situation des soins de santé actuelle au Nouveau-Brunswick n’est en aucun cas viable et si des changements immédiats n’y sont pas apportés, la vie des patients, des infirmières et infirmiers, et des gens de la province est en plus grand danger.  

À l’heure actuelle, il y a près de 1 000 postes d’infirmières vacants au Nouveau-Brunswick, et plus de 700 infirmières et infirmiers sont censés prendre leur retraite d’ici 2024. Les infirmières et infirmiers laissent leur profession tous les jours en raison des conditions de travail. Le gouffre qu’ils laissent derrière eux continue de s’ouvrir. Le fossé s’élargit! Si des mesures concrètes ne sont pas prises, d’autres Néo‑Brunswickoises et Néo-Brunswickois ne recevront pas les soins dont ils ont besoin. C’est la raison pour laquelle le SIINB dénonce la situation et vous demande de joindre votre voix à cet appel à l’action.    

Les infirmières et infirmiers n’en peuvent vraiment plus. Ils travaillent de longues heures, ce qui présente un danger. Ils vivent une immense pression pour respecter leurs engagements à l’endroit des patients, et sacrifient leur vie personnelle et leur mieux-être.   

Plus que jamais, nos infirmières et infirmiers sont aux prises avec des problèmes de santé mentale et physique en raison du travail qu’ils effectuent dans un système qui ne fonctionne pas pour personne. La profession qu’ils aimaient jadis et qui les motivait est devenue une lutte quotidienne. Les étudiantes et étudiants en sciences infirmières ne restent pas au Nouveau-Brunswick et il est presque impossible de recruter du nouveau personnel infirmier.   

La Sombre Réalité

À mesure que le système de santé du Nouveau-Brunswick devient de plus en plus surchargé et que peu de mesures sont prises, on constate une baisse du nombre d’infirmières dans la province et de la passion qui les anime. Voici la réalité telle qu’elle est aujourd’hui :   

concrete.jpg
Pie charts-01.png

% 84

des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick rapportent que leur santé mentale s’est détériorée au cours des trois dernières années.

Pie charts-03.png

% 71

des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick rapportent que leur santé physique s’est détériorée au cours des trois dernières années.

des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick ont eu recours à des services de soutien à la santé mentale cette année seulement.

Pie charts-02.png

% 56

Pie charts-06.png

% 90

ont dit qu’ils avaient besoin d’aide en raison d’exigences irréalistes au travail.

Pie charts-04.png

% 81

des infirmières et infirmiers

du Nouveau-Brunswick mentionnent qu’ils connaissent un stress élevé à très élevé ou un épuisement professionnel.   

Pie charts-05.png

% 64

des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick croient que le stress au travail continuera à augmenter.

% 92 pensent que les soins aux patients vont continuer à s’empirer si les conditions ne changent pas.   

 

UNE AUTRE JOURNÉE. JE PEUX LE FAIRE UNE AUTRE JOURNÉE? 
Non?

Claudette 

Devarennes-Melanson

Infirmière Immatriculée

nburu_aug2021-46d.jpg

Lisa Ann Babineau

Infirmière Immatriculée

nburu_aug2021-45d.jpg

Nancy Theriault

Infirmière Praticienne 

nburu_aug2021-23d.jpg

Comment le Nouveau-Brunswick peut-il recruter plus d'infirmières?

Sylvie Martin

Infirmière Immatriculée

nburu_aug2021-29d.jpg

Sylvie Melanson Caissie

Infirmière Immatriculée

nburu_aug2021-19d.jpg

Richard Larocque Gauvin

Infirmier Immatriculé

nburu_aug2021-32d.jpg

% 89,91

des infirmières et infirmiers au Nouveau-Brunswick signalent ne pas se sentir frais et dispos au début d’un nouveau quart.   

En 2021, les infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick ont travaillé plus de 400 000 heures supplémentaires pour que le système puisse continuer à fonctionner. Cette situation existe depuis des années et ne fera qu’empirer!  

Alors, nous vous le demandons : qui a besoin d’une infirmière?

Comment en sommes-nous rendus à nous poser cette question? 

La réponse est simple : 

LE NOUVEAU-BRUNSWICK A BESOIN D’INFIRMIÈRES…MAINTENANT